Pas de RX 5700 XT

Rédigé par uTux - - 2 commentaires

J'ai retiré un article dans lequel j'annonçais avoir acheté une Sapphire RX 5700 XT Nitro+ 8G car après une semaine j'ai utilisé mon droit de rétractation pour demander un remboursement de la carte. Elle ne m'a pas donné satisfaction en raison de certains désagréments et de bugs avec les drivers.

Désagréments:

  • Carte trop longue (32cm), elle rentre au chausse-pied dans mon boîtier micro-ATX. La ventilation s'en retrouve impactée.
  • Elle chauffe, mon boîtier devient tiède et j'entends les ventilateurs accélérer. Par rapport à ma GTX 1070, cette RX 5700 XT Nitro+ tire quand même 121 Watts de plus, il faut bien les dissiper. Néanmoins le GPU ne dépasse pas les 75°c.
  • Le pilote AMD ajoute un overlay impossible à désactiver qui bipe à chaque lancement de jeu.

Bugs:

  • Comme beaucoup, je subits des black screens dans certains jeux. Aucun problème avec Fallout 4 et Fallen Order, en revanche Age of Mythology crashe avant même de pouvoir passer à l'âge classique.
  • Freesync hasardeux, c'est le premier élément à désactiver pour résoudre les problèmes de framerate.

Je dois avouer qu'en terme de performances ce GPU est un véritable tueur, aucun jeu en 1440p ne lui fait peur. Si c'était à refaire, je partirais sans doute sur la Pulse, moins longue et moins gourmande en énergie. Après réflexion je ne partirai pas sur une RX 5700 XT du tout, les drivers ne sont pas encore stables. Ma GTX 1070 reprend du service pour quelques temps...

Upgrade Ryzen 1700X > 3700X

Rédigé par uTux - - Aucun commentaire

J'ai remplacé mon Ryzen 1700X par un Ryzen 3700X car j'ai un projet de home server. Avant de choisir ce modèle, pour ma machine de gaming, j'ai étudié plusieurs possibilités :

  • Passer chez Intel avec un Core i7-9700k (8c/8t - 3,6/4,9 GHz) ou Core i7-9900k (8c/16t - 3,9/5 GHz) + une nouvelle carte mère.
  • Rester chez AMD avec un Ryzen 5 3600X (6c/12t - 3,8/4,4 GHz) ou Ryzen 5 3700X (8c/16t - 3,6/4,4 GHz).

Je n'ai pas retenu la solution Intel non seulement car elle m'obligeait à changer de carte mère, mais surtout car le prix plus élevé ne justifie pas (à mon sens) le très faible écart dans les jeux vidéo (source: techpowerup).

Il restait alors le Ryzen 5 3600X et le Ryzen 7 3700X dans ma liste. Les performances en gaming sont similaires, en revanche le 3700X a un avantage significatif dans le domaine applicatif en raison de ses 2 cœurs supplémentaires. Or je m'en sert beaucoup pour le traitement d'images astro ou pour les sandboxes dans de multiples machines virtuelles. Un code de réduction m'a définitivement convaincu de prendre le 3700X.

Ryzen 3700X

Quelques semaines avant de commander le CPU, j'avais mis à jour le Bios de ma carte mère afin d'ajouter le support des nouveaux CPU. Après l'avoir reçu et monté sur ma carte mère, il a été reconnu et ma machine a booté. En revanche un problème s'est posé : ma RAM était bloquée à 2133 MHz alors qu'avec le Ryzen 1700X elle fonctionnait à 3200 MHz. J'ai essayé plusieurs réglages de fréquence/timings mais rien à faire, impossible de booter autrement qu'à 2133 MHz.

Alors que je m'étais résigné, quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'un Bios en version beta (7A37v1MR) avait été publié pour ma carte mère MSI B350M Mortar. Après l'avoir installé, ma RAM a accepté de booter... en 3600MHz ! Je peux même utiliser son profil A-XMP alors qu'avant même en 3200MHz je devais paramétrer les timings à la main. Au passage le bios MSI abandonne son aspect tuiles / clickodrôme pour revenir à un système d'onglets et de lignes, comme un bon vieux bios à l'ancienne, ce que j'apprécie beaucoup.

C'est mon deuxième CPU Ryzen en 3 ans et j'en suis plus que satisfait, AMD offre un rapport performances/prix imbattable tout en se payant le luxe d'être le premier à maîtriser la gravure 7nm. Après 10 ans de quasi monopole du marché des CPU par Intel et pas mal d'obscurantisme, ça fait du bien.

En vrac 2: DownloadHelper, eMMC 32 Go, Athlon II, NextINpact, Alyx

Rédigé par uTux - - Aucun commentaire

Je suis un peu en retard, mais je découvre que Video DownloadHelper, célèbre extension pour Firefox / Chrome permettant de télécharger les flux vidéo que l'on regarde dans les pages web, requiert depuis fin 2017 l'installation d'un logiciel additionnel sur la machine de l'utilisateur (appelé "Companion App"). Comme beaucoup j'ai été tenté de crier à l'adware, mais il est expliqué que cela serait du à des changements dans l'API de Firefox >= 57. Bon point: le code source est disponible sous github. En ce qui me concerne, j'ai tout de même préféré basculer sur youtube-dl.

On m'a confié un ordinateur portable Asus qui fonctionne bien mais sur lequel "on peut rien copier, il n'y a pas de place du tout alors qu'il est tout neuf". Il s'agit d'un L402S, donc le stockage est assuré par... 32 Go de eMMC. Oui vous avez bien lu, Windows 10 est installé sur un C: de 32 Go, clin d’œil à Cyrille qui a déjà eu affaire à ce genre de machine.

ASUS LS402

On se doute qu'avec aussi peu d'espace disque, on ne peut pas faire grand chose, pas même installer les mises à jour du système. Heureusement Asus a eu le bon goût de proposer un emplacement 2,5" il est donc possible en théorie d'y mettre un SSD et installer Windows dessus (le bios est accessible).

J'ai récupéré un Samsung R525 qui dormait dans une armoire. On trouve des articles évoquant cette machine en 2010, on a donc affaire à quelque chose de pas très récent. Equipé d'un Athlon II X2 M320 et de 3 Go de RAM, on a clairement affaire à un produit d'entrée de gamme, à une époque où AMD était le choix du pauvre pour les laptop.

Samsung R525

La dalle LCD est cassée, je l'ai donc remplacée par une autre achetée sur eBay et en ai profité pour nettoyer la poussière, changer la pâte thermique et installer un SSD. Après avoir installé Windows 10 en 32 bit, la machine fonctionne mais redémarre brutalement de manière intempestive. Un memtest affiche du rouge, il y a donc une barrette défectueuse qu'il faudra remplacer. Au passage la température CPU qui varie de 84°c à 93°c, c'est monstrueux.

J'ai toujours été opposé au passage au 100% payant de NextINpact, j'avais même décidé de ne pas renouveler mon abonnement pour cette raison. Suite à un appel à l'aide lancé en Aout, j'ai choisi de me réabonner. A l'heure où j'écris cet article il y a 473 commentaires dont beaucoup émanant de mécontents qui critiquent la politique du site. Les principaux reproches: Trop de juridique (Hadopi), la promesse non tenue du magasine papier, la situation économique mauvaise et les appels à l'aide qui se répète tous les ans. Il y a certainement du vrai, mais si je refusais de m'abonner je ne ferai qu’aggraver la situation.

Valve ressort la licence Half Life de la cave avec Alyx, un spin-off qui se déroule entre les événements de Half Life 1 et Half Life 2, conçu pour être joué en VR car oui le but est de promouvoir le casque SteamVR. Je suis aigri car je fais partie des joueurs qui attendent depuis bientôt 13 ans une suite à Half Life 2 Episode 2, et par ailleurs je ne suis pas convaincu par les jeux en VR que je trouve lents et rapidement lassants un peu comme si on jouait à une super Wii. Une prise de risque minimale donc pour Valve qui rappelle une fois de plus à son public que la plateforme de vente rapporte plus que les jeux...

(LGR) L'incroyable entrepôt de matériel PC vintage !

Rédigé par uTux - - 2 commentaires

J'ai déjà parlé de The 8-Bit Guy qui collectionne et répare les vieux ordinateurs de l'époque Commodore et Apple II, mais je suis également fan de la chaîne LGR qui se concentre plutôt sur le matériel PC des années 90 ainsi que quelques gadgets méconnus.

Dans cette vidéo incroyable (en anglais), Clint a le privilège de visiter un entrepôt destiné à la destruction dans lequel un espèce de maniaque a entassé depuis 20 ans des PC portables et fixes, des composants, des logiciels de toute époque. Certains sont même encore en palette et neufs, une véritable capsule temporelle et un paradis pour collectionneurs ! Alors que les disques dur des premiers IBM grand public sont devenus rares, Clint en a trouvé tout une pile scelés dans leur boite d'origine.

Les vidéo de LGR me touchent car comme lui j'ai découvert l'informatique dans les années 90, sur une machine de type 486 sous ms-dos puis en Intel Pentium sous Windows 95/98. Cette découverte s'est fait au travers de l'apprentissage des commandes ms-dos mais surtout grâce aux jeux vidéo. Dans la page profil de mon site j'ai indiqué mes jeux favoris, plusieurs viennent de cette époque. Je suis notamment un grand fan des jeux Apogee Software :)

Mais le temps passe et au fur et à mesure de l'évolution de l'informatique mais aussi de la vie courante (déménagements...) nous nous sommes débarrassé de ces vieilles machines devenues obsolètes et encombrantes, on ne savais plus quoi en faire. En 2014 j'ai emmené une carte mère Slot 1 et une Vibra 16 ISA en déchetterie, car personne n'en voulait même avec une annonce sur eBay. Aujourd'hui je le regrette, ces composants deviennent de plus en plus rares et prennent de la valeur. Ainsi il est difficile de trouver une plateforme 486 / Pentium à moins de cents euros... et c'est encore pire pour les laptop. Ce sera bientôt le cas de la génération Pentium II et Pentium III, un peu comme un espèce de mur de Planck qui se rapproche.

Ayant dépassé la trentaine depuis quelques années déjà, je suis nostalgique de cette époque et je regrette la rareté de ces reliques du siècle dernier. Certes il existe DosBox qui est génial et va jusqu'à émuler une Gravis Ultrasound et bientôt une 3dfx juste pour notre plaisir, mais il existe un vide pour la période Windows 95-98, bientôt XP. Ces ordinateurs et périphériques vintage se trouvent assez facilement sur eBay mais il faut y mettre le prix, les enchères pouvant grimper assez haut. Alternativement, Leboncoin relaie des annonces beaucoup moins chères mais le processus d'achat est aléatoire et limité à la France.

J'ai arrêté les brocantes car on ne trouve rien à part des écrans et des claviers, idem pour Emmaüs. Dans la région nantaise, tous les organismes de ce genre qui collectent des dons ne se préoccupent plus du matériel informatique et l'envoient directement en recyclage, c'est triste.

Merci LGR pour cette visite qui nous fait une fois de plus regretter de ne pas avoir de magasins de ce genre en France !

En vrac 1: Crucial, Asus, 8-Bit Guy

Rédigé par uTux - - 6 commentaires

En Avril 2017 à l'occasion de l'assemblage de ma nouvelle tour basée sur Ryzen, j'ai monté un SSD Crucial MX500 (500GB) au format M2.

Crucial MX500
En fin d'année j'ai commencé à rencontrer des BSOD d'origine non identifiée, et à l'occasion d'une d'une résinstallation de Windows j'ai réalisé que je ne pouvais plus formater le SSD, pareil sous Linux. Le SAV Crucial se fait par mail et j'ai du renvoyer à mes frais le SSD défectueux en Angleterre, ce qui a coûté 8€ (pour un objet minuscule qui doit peser quelques centaines de grammes), arf. Mais le pire est que le SAV n'a jamais reçu le SSD alors que le suivi transporteur indique qu'il a été remis. Tant pis, il arrivera peut-être un jour, en attendant j'ai décidé d'acheter un Samsung 970EVO M2/NVMe, ça dépote et c'est fiable, je ne n'achèterai plus jamais de Crucial de ma vie.

Samsung EVO 970

J'ai un routeur Asus RT-AC66U branché derrière la FreeBox et qui tourne sous Asus-merlin depuis toujours. Depuis quelques temps, ce modèle est passé en "legacy", autrement dit il ne bénéficiera plus des nouveautés du projet mais uniquement des correctifs importants. Notez qu'on parle d'un firmware communautaire, le produit semble toujours supporté par Asus (dernier firmware proposé: Mai 2018), mais je ne peux m'empêcher de songer à le remplacer par un modèle plus ouvert, voire une solution maison avec pfSense.

J'ai découvert la chaîne Youtube The 8-Bit Guy. Il s'agit d'un passionné de vieux ordinateurs comme les Apple II, Commodore, IBM PC, mais aussi un développeur en assembleur. Il nous montre comment il restaure des machines dans un état déplorable, allant du nettoyage de boiter jusqu'à la réparation de carte mères.

C'est passionnant, j'adore, c'est quasiment de l'ASMR pour moi.

Fil RSS des articles de cette catégorie