Le Blog Utux

HTTP 200 GET /

Gitlab, bien mais gourmand

Rédigé par uTux 10 commentaires

J'adore gitlab, alternative libre à github installable chez soi ou utilisable en tant que service. Il a énormément de fonctionnalités: gestion du https avec letsencrypt, embarque sa BDD Postgresql, du CI avec des runnners, des issues, un registry Docker, et même de la métrologie... le tout avec une interface graphique intuitive et bien léchée.

Le problème de gitlab, c'est qu'il est monolithique et gourmand. Trop gourmand. J'ai installé une instance de gitlab-ce sur un serveur équipé de 2G de RAM, et au bout de quelques jours des erreurs 502 sont apparues. En me connectant sur le serveur j'ai constaté qu'il était quasi saturé: 1,7G ! Et en effet, après avoir consulté la page des requirements, j'a rapidement compris. Le minimum du minimum, c'est 4G de RAM + 4G de swap! Et la recommandation est de 8G!

Pour un usage perso, il est quand même ennuyeux de devoir louer un VPS à 8G de RAM, c'est pas donné, on tape dans la dizaine d'euros par mois voire plus. J'ai essayé quelques optimisations, comme diminuer le nombre de workers, le cache Postgresql, la métrologie... et après un redémarrage je suis à 1,5G de RAM.

Memoire Gitlab

Moui, ce n'est pas une franche réussite. Au moindre pic de consommation le serveur va ookill des processus. Gitlab est cool mais c'est un peu une usine à gaz en terme de ressources.

Même si je suis toujours fan de Gitlab et le recommande pour les entreprises et les organisations, je vais me mettre en recherche d'une alternative plus propice aux usages persos.

10 commentaires

#1  - max a dit :

Jette un oeil à
https://gitea.io/en-us/

Répondre
#2  - Valarion a dit :

Dans le genre, Gogs est aussi pas mal avec un petit container Docker.

https://gogs.io/

Répondre
#3  - Bruno Giarrizzo a dit :

Je vais surement me faire lapider avec du gravier, je sais que c’est pour heberger soi-même ses services toussa.

Mais pour dépenser 4 à 10 balles de VPS pour heberger un gitlab, autant prendre un compte business chez gitlab en saas non ?

Vraie question, no troll.

Bonne journée

Répondre
#4  - uTux a dit :

Ou même un compte gratuit, j'y ai pensé.

Répondre
#5  - Loïc a dit :

Si le budget est vraiment serré, n'importe quoi sous un Linux avec un daemon ssh et git, c'est un serveur git sécurisé. Créer un repo git accessible par ssh, c'est une ligne de commande toute bête : git init --bare. C'est ensuite accessible avec une url style ssh://host:/chemin-sur-le-serveur

Répondre
#6  - Tetsumaki a dit :

Salut, j'utilise gitea et ça ne consomme rien du tout. Actuellement 76MiB de RAM sur mon VPS.

Répondre
#7  - Yann a dit :

J'utilise aussi Gitea
Pas de problème particulier sur mon vieux mais vaillant Raspberry Pi (le premier) révision B à côté d'autres services bien plus gourmands.

Répondre
#8  - steflin a dit :

Framagit les mecs
https://framagit.org

Répondre
#9  - Tetsumaki a dit :

@steflin Ton commentaire est hors contexte, on parle ici d'héberger soit même la solution (serveur home, vps, dédié).
Framagit utilise gitlab pour ton information ;)

Répondre
#10  - Loïc a dit :

Après avoir testé gogs, je suis parti vers un truc beaucoup plus simple, gitbucket (https://gitbucket.github.io/). Ce n'est pas du typosquatting, c'est un chouette serveur pour héberger des repos git, solide et à la conso mémoire limitée. Et surtout : c'est ultra facile à administrer !

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot aralwr ?

Fil RSS des commentaires de cet article