Le Blog Utux

HTTP 200 GET /

Maître de stage - Episode 2: L'arrivée

Rédigé par uTux 4 commentaires

Billet précédent: Maître de stage - Episode 1: Recrutement.

Comme c'est ma première expérience de maître de stage, je veux que tout soit parfait. Aussi pour préparer l'arrivée de mon stagiaire, j'ai concentré mon attention sur trois points :

  • Préparer l'arrivée dans l'entreprise (avoir un compte A.D et obtenir un PC).
  • Trouver un sujet de stage.
  • Lister les compétences à valider durant le stage.

Les formalités sont assez simples, quelques formulaires à remplir et coups de fil à passer. En revanche, pour le sujet de stage, c'est un peu plus complexe. En effet je voulais un sujet qui réponde aux critères suivants :

  • Pas trop simple. Mon stagiaire est un futur ingénieur, il ne faut pas qu'il s'ennuie dans des tâches peu gratifiantes et inutiles.
  • Pas trop compliqué. Il n'a pas beaucoup d'expérience et ne sera là que 6 mois. De plus il faut que moi-même je maîtrise le sujet afin de l'accompagner.
  • Faire appel à de multiples compétences. Il n'y a pas que la technique, l'ingénieur est amené à rechercher des solutions aux problèmes, rédiger des DAT (Dossier Technique d'Architecture), participer aux réunions avec les architectes, éventuellement faire un peu de gestion de projet.
  • Être bien défini et collaboratif. Le sujet doit tenir sur 6 mois, et nous devons être capables de reprendre le travail produit quand il sera parti.
  • Éviter de divulguer des informations sensibles. Le stagiaire a signé les accords de confidentialité, aucun problème avec ça, en revanche son rapport de stage sera amené à circuler à l'extérieur de l'entreprise. Il faut donc éviter d'y mentionner les secrets de fabrication :)

J'ai donc listé quelques sujets possibles pour en discuter avec lui le moment venu.

A côté de cela, j'ai également prévu un système d'entretiens mensuels et d'objectifs additionnels. Par exemple participer à la rédaction d'un DAT ou se préparer à la certification AZ-103. Ces objectifs ne sont pas obligatoires pour la réussite du stage mais constituent un plus sur son CV surtout s'il veut continuer à travailler dans ce domaine.

L'épisode 3 parlera des débuts du stage avec les imprévus dus au Coronavirus.

4 commentaires

#1  - willy1009 a dit :

Bonjour,

Vouloir que cela soit parfait pour une première expérience en tant que tuteur, ce n'est malheureusement pas possible.

Pour avoir eu plusieurs apprentis en BTS et en cycle ingénieur, j'ai toujours eu à coeur de laisser les choses se faire au fur et à mesure, le laisser prendre ses marques en commençant par des tâches simples (ingénieur ou pas, il doit savoir ce que c'est que d'avoir à faire des tâches ingrates, c'est le meilleur moyen d'apprendre et surtout cela lui donne des connaissance dont il aura besoin pour après).

Au fil de la lecture de ce blog, j'ai l'impression que vous êtes une personne très organisée voir trop, vous ne laisser aucune place à l'imprévu et malheureusement dans nos métiers l'imprévu fait partie du quotidien, surtout avec un stagiaire.
Cela vous rassure surement d'avoir tout prévu à l'avance, cependant selon la personnalité du stagiaire / apprenti il vaut parfois mieux laisser les choses se faire et monter en difficultés au rythme de son évolution, voir le pousser quand on voit que cela stagne trop longtemps.

J'ai gardé pendant 5 ans un apprenti, il a fait un BTS puis un cycle ingénieur, il avait des tâches à réaliser et même à recommencer si cela n'avait pas été fait selon mes exigences (il a du recommencer 10 fois l'install d'un serveur car il ne respectait pas ma procédure) cela reste le meilleur moyen d'apprendre, recommencer en cas d'erreur et ne pas le rabaisser tout en éveillant la curiosité.

Bref, prévoir trop, c'est être déçu quand cela ne se passe pas comme on le souhaite et nous ne sommes plus face à des machines, mais face à un humain qui à sa volonté propre.

Bon courage

Répondre
#2  - chabougris a dit :

Bonjour,

C'est marrant parce que moi j'ai eu le sentiment vraiment inverse.
Je me suis dit "Tiens, c'est cool, le mec veut bien faire. Peut-être que ça va foirer à un moment mais poser de bonnes bases, c'est vraiment bien;"

Je vois tellement de stages qui sont mal ou juste pas préparés, ou pour lesquels l'employeur ou le chef de service s'attend juste à avoir un employé de plus (avec des stages de 6 mois qui s’enchaînent).

Il m'arrive souvent de m'occuper moi même d'accueillir le stagiaire, de lui faire visiter la boîte, etc. parce que le tuteur n'y pense même pas ou (dans la logique que le stagiaire est en employé comme un autre) pense que ce n'est pas nécessaire.

Et puis la plupart repartent déçus et un peu blazé.

Bref, M. Utux, continuez, c'est cool.

Salut

Répondre
#3  - uTux a dit :

Merci :)

Répondre
#4  - uTux a dit :

Salut @willy1009,
Je suis d'accord avec ce que tu dis et il est évident que tout ne se passera pas comme prévu, ça fait partie du métier. Mais c'est mon boulot à moi d'organiser au mieux le stage, comme ça le damage control sera moins difficile quand les problèmes arriveront :)
En outre je lui ai confié des tâches en autonomie, en lui soumettant un besoin avec quelques pistes pour trouver des solutions.
C'est ma première expérience et moi aussi je vais apprendre des choses.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot u23ykt ?

Fil RSS des commentaires de cet article