Le Blog Utux

HTTP 200 GET /

Mozilla, bien ou mal ?

Rédigé par uTux 9 commentaires

C'est en lisant ce billet de Cyrille Borne que j'ai eu envie d'écrire.

L'analyse en 2015

Durant l'été 2015, alors que mon blog était encore à l'état de projet, j'ai commencé à écrire une ébauche d'article sur Mozilla et sa politique. A cette époque j'étais dans une démarche de boycott de Firefox. Pourquoi ? Parce que la politique de Mozilla est mauvaise :

  • Aucune écoute des utilisateurs qui réclamaient une version 64 bits native de Firefox depuis des années (c'est maintenant chose faite, enfin !).
  • Mépris / abandon de Thunderbird, logiciel pourtant très utilisé.
  • Iintégration du DRM pour h264, de plus sous forme d'un plugin-blob-propriétaire.
  • Le plugin de la honte Pocket et son service propriétaire (magnifique pied de nez à wallabag ?).
  • Intégration de la publicité ciblée dans les nouveaux onglets (se souvient-on chez Mozilla que ce qui a lancé Firefox/Firebird au début des années 2000, c'est le blocage des popup publicitaires ?).

Oui Mozilla vous faites de la merde ! Vous vous êtes mis à dos vos utilisateurs, ceux qui vous ont soutenu pendant 10 ans. Vous avez abandonné votre idéal de défense du libre et des standards du web. Je ne fais plus vraiment la différence entre Firefox et Chrome, je ne vois que deux navigateurs prêts à tout pour se faire la course aux parts de marché. Mais contrairement à Chrome, les utilisateurs qui installent Firefox le font volontairement, c'est donc un choix, et ils peuvent l'annuler s'ils décident que votre politique ne leur correspond plus.

L'analyse en 2016

Mon attitude s'est un peu adoucie depuis et j'utilise à nouveau Firefox, car c'est l'un des derniers navigateurs à utiliser un moteur de rendu différent de webkit, et cet effort mérite d’être salué. En outre Mozilla a annoncé l'abandon de la publicité ciblée (bien qu'elle soit toujours présente dans les nouvelles installations de Firefox) et le désengagement de Pocket qui ne fera plus partie de Firefox mais sera un plugin (toujours impossible à désinstaller cependant).

Mozilla semble vouloir impliquer sa communauté d'utilisateurs et même si cela se limite pour le moment à l’identité visuelle, j'approuve là aussi l'initiative.

Conclusion

La chute de Firefox est due d'un côté aux installations parasitaires de Chrome, mais aussi aux mauvais choix de la fondation Mozilla qui a fait fuir de nombreux utilisateurs pourtant convaincus. En plus de travailler à rendre Firefox excellent, la fondation va devoir regagner la confiance de ses utilisateurs, et ce ne sera pas facile.

9 commentaires

#1  - nico743 a dit :

D'après toi, quels sont les logiciels qui écoutent leurs utilisateurs ?
Une fois que tu as donné cette liste, combien de ces logiciels ont une politique qui va à l'inverse de celle que tu veux adopter ?
La réponse est sans doute très basse: par construction, ceux qui ne suivent pas tes envies sont forcément "ceux qui n'écoutent pas leur utilisateur".

Ceci est la démonstration du biais que tu appliques: tu considères que tout les utilisateurs sont comme toi, et que si ta politique n'est pas appliquée, c'est qu'on n'a pas écouté les utilisateurs.

Je ne sais pas pour les autres éléments, mais par exemple pour les DRM, je ne serais pas du tout surpris de voir qu'au contraire la majorité des utilisateurs de Firefox demandait cela (même si perso je suis contre).
On me répondra "ce ne sont pas les 'vrais' utilisateurs", ce qui est un sophisme (sophisme du vrai Écossais).

Cela ne veut pas dire que je soutiens ces décisions.
Mais je me mets juste à la place de Mozilla: s'ils font X, ils s'en prendront plein la gueule de la part de 30% des utilisateurs, et s'ils ne font pas X, ils s'en prendront plein la gueule de la part de 30% des utilisateurs.
Pas étonnant du coup qu'ils tendent à ignorer le discours des râleurs.

Répondre
#2  - uTux a dit :

En fait le coup de la publicité dans Firefox c'est carrément une trahison.
Mozilla a décollé grâce au blocage des popup publicitaires puis récemment s'est battu contre les trackers avec le "do not track".
Et bam tout à coup ils nous mettent de la pub, ce qui déjà est une nuisance, et en plus elle est ciblée (donc tracking, même s'ils ont débité beaucoup de vent pour nous faire croire que non).

En exemple de projet qui ne trahit pas ses utilisateurs : la majorité ? Voici ce qui me passe par la tête quand je regarde mon desktop et mon serveur : debian, vlc, nginx, postfix, ssh... ces logiciels n'ont cessé de travailler à s'améliorer tout en restant dans ce qu'ils font le mieux.

Répondre
#3  - nico743 a dit :

Pour le premier paragraphe:
Le fait que les "vrais" supporters de Firefox l'ont choisi à cause du blocage des popup publicitaires, c'est un sophisme de type "tout bon Écossais": il existe des tas de raison (et sans doute que la raison principale, c'est que Firefox fonctionnait bien sans faire chier l'utilisateur, et il aurait sans doute été tout aussi bien adopté s'il contenait des pubs discrètes).
Le fait que leur traitement de la pub est en contradiction avec d'autres de leur valeur est également faux: ils sont (et ont toujours été) "pragmatique", et ce depuis LE DÉBUT: la preuve en est les possibilités d'utiliser des technologies comme Flash ou ActiveX (d'ailleurs, le support des DRM est tout aussi scandaleux que le support de Flash à l'époque. Vu que le support de Flash est apparu dans les débuts de Firefox, cela signifie que le "vrai" public de Firefox est un public "pragmatique", qui VEUT que les technologies soient soutenues plutôt que de voir des contenus inaccessibles, même si ces technologies sont idéologiquement malsaines. C'est donc si Firefox ne permettait pas le support des DRM qu'il trahirait les "vrais" supporters).
Pour la pub, leur position est "les pubs qui perturbent l'utilisateur ou qui exploitent les données de celui-ci de manière non transparente sont mauvaises, le reste est totalement acceptable". Non seulement, cela veut dire qu'ils n'ont pas trahis leur position (ils ont trahis les positions imaginaires que tu t'es imaginé qu'ils avaient, mais ça, personne ne peut le reprocher à Mozilla). Mais en plus, il faut encore prouver qu'une grande partie des supporters de Firefox n'ont pas la même opinion. C'est une opinion très répandue, c'est par exemple l'opinion des site web tels que Numerama et NextInpact.

Pour le deuxième paragraphe:
Tu n'as pas compris ce que je veux dire. Je ne veux pas dire que des projets qui ne trahissent pas leur utilisateur n'existent pas. Je veux dire que le fait que les projets qui selon toi ne trahissent pas leurs utilisateurs sont systématiquement des projets qui ne trahissent pas TES opinions est une preuve qu'il y a un problème.
Vu que les opinions sont diverses, normalement, il DOIT exister certains projets qui à la fois ne trahissent pas leurs utilisateurs ET font quelque chose qui te déplaît. Le fait que de tels projets ne sont pas dans ta liste est la preuve de ton biais.

Au final, je suis d'accord avec tes opinions: j'ai moi-même réagi envers Mozilla quand ils ont fait les éléments que tu dénonces.
Par contre, c'est FAUX de prétendre que parce que Firefox fait des choses que TOI tu n'aimes pas et parce que toi tu es un supporter de la première heure, alors, cela signifie que Firefox a trahi ses utilisateurs.
Des utilisateurs de la première heure, il y en a aussi qui au contraire ont choisi Firefox pour son côté pragmatique, et si Firefox n'avait pas fait les points que tu soulignes, Firefox aurait TRAHI ces supporters là.
Le problème, c'est que tu tombes dans le panneau de penser que tout les supporters de Firefox sont forcément d'accord avec toi. Ce n'est pas très grave, c'est une erreur très courante. Je ne fais que la souligner.

Répondre
#4  - uTux a dit :

Ben oui ce que je poste sur mon blog n'engage que moi.
Après il faut lire les commentaires sur Nextinpact ou d'autres sites quand ça parle de Firefox et tu verra que les utilisateurs n'ont pas l'impression d'être écoutés.

Répondre
#5  - nico743 a dit :

Ma réaction à ton commentaire était pour te faire remarquer une erreur de jugement. Que ton article ne concerne que toi n'est pas le problème.
Prendre conscience de l'élément que je souligne permet de devenir un meilleur supporter et de créer une communauté où les retours des utilisateurs sont constructifs et donc où les choses avancent plus vite et mieux (les bonnes critiques étant invisibles sous l'afflux de critiques à côté de la plaque). Cela est aussi important pour les développeurs: ceux-ci doivent savoir qu'ils ne doivent PAS écouter leurs utilisateurs quand ceux-ci font l'erreur que tu fais.

Concernant les commentaires dans NextInpact, justement:
1) c'est très très loin d'être un échantillon représentatif des utilisateurs de firefox, qui contient une énorme part de non-technophiles (le fait de ne pas avoir vu ça est en soi le signe qu'il y a un problème lorsque tu parles au nom des utilisateurs de Firefox)
2) les commentaires n'illustrent que les critiques, ceux qui ne voient pas de problèmes avec ça n'iront pas poster de commentaires
3) on l'a vu avec gnome-shell: en se basant sur les commentaires à sa sortie, gnome-shell ne pouvait être que détesté par tout les utilisateurs du monde. Force est de constater aujourd'hui que gnome-shell a rempli des attentes qui passaient au dessus de la tête des critiques de l'époque. Preuve que les commentaires de Next Inpact ne reflètent pas "les utilisateurs".
4) quand on lit les commentaires, certaines raisons qui sont données pour illustrer que Mozilla abandonne ses utilisateurs sont différentes et incompatibles (par exemple on y trouve facilement qu'ils ne devraient pas perdre leur temps à s'investir dans FirefoxOS ou Thunderbird, et une fois qu'ils s'en éloignent, on leur reproche de s'en éloigner).

Répondre
#6  - Denis a dit :

Et, ben moi, j'en fais, des différences.

Pillage des données personnelles perpétré par Google.
Possibilité infinie - ou presque - de réglage de Firefox.
Firefox = Open Source.

Trois raisons qui m'amènent et m'amèneront à toujours utiliser Firefox !

Répondre
#7  - uTux a dit :

Chrome => Chromium = libre.
A ma connaissance c'est du au champ de recherche -> tu change le moteur de recherche.
Réglages = je ne connais pas le détail mais le CLI de chrome est assez avancé.

Après j'ai peut-être tort

Répondre
#8  - Gilles a dit :

En effet, tu te trompes sur les différences entre Chrome et Chromium.
Et si Chromium existe, c'est parce que Google le soutient pour faire Chrome. Sans Chrome, pas de Chromium.

Répondre
#9  - Denis a dit :

Ce n'est pas parce que Chromium est libre que le pillage des données personnelles n'y est pas perpétrée !!!

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot rddbok ?

Fil RSS des commentaires de cet article