PayPal veut fouiner dans les données client de Seafile

Rédigé par uTux - - 3 commentaires

Seafile est un concurrent à Dropbox, l'entreprise développe un logiciel permettant de synchroniser vos fichiers dans le cloud. Ce qui est bien c'est que la partie serveur et client sont libres, vous pouvez donc les installer chez vous (il existe d'ailleurs une app pour Yunohost).

Mais Seafile propose aussi des services Cloud payants et parmi les moyens de paiement disponibles il y avait Paypal. Mais tout ça c'est fini car dans ce billet Seafile nous livre quelques informations croustillantes :

From Sunday June 19th 2016 we are no longer allowed to accept payments via PayPal. PayPal has demanded that we monitor data traffic as well as all our customers’ files for illegal content. They have also asked us to provide them with detailed statistics about the files types of our customers sync and share on https://app.seafile.de.

Ce qui se traduit par :

Depuis le Dimanche 19 Juin 2016, nous ne sommes plus autorisés à accepter les paiements via PayPal. PayPal a exigé que nous surveillions le traffic ainsi que les fichiers de nos utilisateurs à la recherche de contenu illégal. Ils nous ont aussi demandé de leur fournir des statistiques détaillées à propos des types de fichiers que nos clients synchronisent et partagent sur https://app.seafile.de.

Seafile a refusé en expliquant que ce n'était pas conforme aux lois allemandes et européennes relatives à la protection des données et pas très éthique non plus. Par conséquent PayPal ne veut plus travailler avec eux et leur demande de retirer toute mention de cette marque sur leur site.

Merci Seafile pour votre transparence et votre honnêteté :)

Quant à PayPal, no comment, ce serait tirer sur l'ambulance.

Fil RSS des articles de ce mot clé