MATE c'est bien

Rédigé par uTux - - 11 commentaires

GNOME2 fut mon premier et seul véritable amour en matière de desktop Linux. C'est l'aboutissement de plus de 10 ans de développement, un ensemble cohérent et stable, simple et intuitif. Ce n'est pas une copie de l'interface de Windows mais ce n'en est pas non plus éloigné ce qui fait qu'on trouve rapidement nos repères. De plus il y a des thèmes de bureau jolis avec beaucoup d'éléments personnalisables.

Mais il a fallu que la catastrophe GNOME3 arrive, un bureau qui prend soin de déconstruire tout ce qui a été accompli avec GNOME2, comme si tout était calculé pour tromper et perdre les utilisateurs en se basant sur leurs habitudes. Par exemple il a fallu harceler les développeurs de GNOME au fil de plusieurs versions pour avoir enfin un bouton d’extinction. C'est con mais quand on se retrouve à chercher pendant des heures comment éteindre l'ordinateur, on se pose des questions sur l'avenir de Linux sur le desktop.

Après un passage sur KDE qui a fini par me lasser à cause de sa lourdeur visuelle et de ses mini bugs qui une fois mis bout à bout se révèlent pénibles, je me suis stabilisé pendant un moment sur Xfce. Pourquoi ? Parce qu'au fond ce n'est pas si éloigné de GNOME2 même si c'est moins bien car le rythme de développement est lent et l'ensemble manque de cohérence. Pourquoi est-ce que je n'ai jamais essayé MATE ? Parce que je ne pensais pas que le projet persisterait longtemps. Mais en fait si, le projet vit et un portage vers GTK3 est même en cours. Et il est proposé dans beaucoup de distributions, plus que Unity d'ailleurs.

Après 2 ans d'utilisation de Manjaro Xfce, poussé par le besoin de réinstaller mon OS afin d'activer le chiffrement et l'envie de tester autre chose, j'ai installé Ubuntu Mate. Et c'est drôle car ça me rappelle vraiment les anciennes versions de Ubuntu, celles avec GNOME2 et ça me file même un coup de vieux. La distribution est plutôt réussie puisque fournie avec un minimum de logiciels c'est à dire sans excès comme Manjaro par exemple qui embarque Steam sans que l'on sache réellement pourquoi.

Capture d'écran tirée du site officiel.

Utiliser MATE c'est retrouver l'ergonomie de GNOME2, c'est un retour aux sources que j'apprécie beaucoup. Les desktop qui demandent un Core i7 avec 8GB de RAM et une GTX980Ti pour afficher l'animation d'un menu sont une plaie tout comme ceux qui essaient sans cesse de réinventer la roue en s'inspirant plus ou moins de l'ergonomie des tablettes en pensant que ça va être "cool" sur desktop. Un bureau ne devrait pas demander beaucoup de ressources ni prendre de la place à l'écran parce qu'après tout on s'en sert pour lancer des applications et manipuler des fenêtres.

Si vous aussi vous êtes un vieux con qui trouve que "c'était mieux avant" essayez MATE.

Fil RSS des articles de ce mot clé