Le Blog Utux

HTTP 200 GET /

Docker >_<

Rédigé par uTux 12 commentaires

Je ne vais pas me faire des amis, mais j'ai un problème avec Docker et je vais l'illustrer en le comparant avec ezjail qui permet de gérer les jails sous FreeBSD.

Pour afficher la liste des containers dans Docker :

$ docker ps
CONTAINER ID        IMAGE               COMMAND             CREATED             STATUS              PORTS               NAMES
c516f8fcbc57        httpd:v5            "/bin/bash"         9 minutes ago       Up 2 seconds        80/tcp              tender_mirzakhani

Attendez, c'est pas fini ! Cette commande ne va afficher que les containers en cours d'exécution. Si on veut tout :

$ docker ps -a
CONTAINER ID        IMAGE               COMMAND                CREATED             STATUS                     PORTS               NAMES
c516f8fcbc57        httpd:v5            "/bin/bash"            9 minutes ago       Up 22 seconds              80/tcp              tender_mirzakhani
974607db9cb7        httpd:v5            "apache2-foreground"   18 minutes ago      Exited (0) 8 minutes ago                       gigantic_engelbart

Et pour entrer dans un container :

$ docker exec -t -i gigantic_engelbart /bin/bash
root@974607db9cb7:/var/www/html#

Ok. Maintenant voyons comment on fait pour lister des containers avec ezjail sous FreeBSD :

ezjail-admin list
STA JID  IP              Hostname                       Root Directory
--- ---- --------------- ------------------------------ ------------------------
DR  1    127.0.1.1       jls-web-10                     /usr/jails/jls-web-10
    1    em0|192.168.0.50
DS  N/A  127.0.1.2       jls-mail-01                    /usr/jails/jls-mail-01
    N/A  em0|192.168.0.60

Et pour entrer dans un container avec ezjail :

ezjail-admin console jls-web-10
FreeBSD 10.3-RELEASE (GENERIC) #0 r297264: Fri Mar 25 02:10:02 UTC 2016

root@jls-web-10:~ #

Voilà, une seule commande simple à retenir et pas d'options superflues.

Pourquoi les commandes Docker sont-elles aussi imbuvables ? C'est un problème courrant dans l'environnement des logiciel sous Linux, on ne sait pas faire de choses simples. git est un autre exemple symptomatique, nous sommes obligés d'avoir sous la main une anti-sèche pour ne pas nous tromper dans les commandes.

Docker étant relativement récent, pourquoi ne s'est-il pas inspiré des commandes ezjail, iohyve, iocage ou lxc qui sont beaucoup plus simples et intuitives ?

Fil RSS des articles de ce mot clé