Le Blog Utux

HTTP 200 GET /

Amis cyclistes...

Rédigé par uTux 7 commentaires

Les infractions en ville qui m'énervent :

  • Rouler sur les trottoirs ou les passages piéton. Non, vous n'êtes pas demi-piéton, vous ne pouvez donc pas leur emprunter des règles quand ça vous arrange.
  • Rouler à contre-sens sur la route ou sur la piste cyclable. Alors oui c'est parfois autorisé dans certaines villes, mais c'est une bêtise.
  • Griller les feux. Oui c'est autorisé parfois pour tourner à droite, mais faites au moins semblant de ralentir...
  • Ne pas s'arrêter ni même ralentir lorsqu'il y a des STOP. C'est toujours agréable de voir un cycliste débouler à une intersection.

Les infractions en campagne qui m'énervent :

  • La famille qui roule en formation serrée côte à côte, pour bien occuper toute la largeur de la route et rendre le dépassement compliqué.
  • Le cycliste qui zigzag comme s'il était bourré parce que ça l'amuse.
  • Le cycliste qui déboîte sans regarder.
  • Le cycliste qui roule à gauche.
  • Le gamin qui se place en travers de la route de manière inopinée alors que tu es juste devant lui.

Je sais ce que vous pensez : "connard d'automobiliste qui aime pas les cyclistes, il s'est regardé au moins ? Les voitures sont beaucoup plus dangereuses, et en plus elles polluent donc les cyclistes valent mieux !". Non, je suis moi-même cycliste mais sur vélo de route donc je roule vite (en moyenne 30 km/h) et tous les points que j'ai cité pour la campagne sont mes observations quand je fais une sortie sportive. Passer son temps à freiner pour éviter le cycliste du dimanche puis accélérer après casse le rythme et fatigue plus rapidement les muscles.

Pour la ville c'est différent, je suis piéton et automobiliste, et je sais bien que personne n'est parfait. Je regrette par exemple l'abus d'utilisation du klaxon par les automobilistes (pour insulter ou saluer, surtout pas pour signaler un danger), ceux qui forcent le passage au feu orange/rouge, ceux qui roulent trop vite, ceux qui se garent mal (faire 100m à pied pour aller à la boulangerie c'est trop), etc. Mais l'encadrement des automobilistes est déjà strict, contrairement à celui des cyclistes. Et cette grande liberté vous incite à être irrespectueux voire dangereux pour vous ou les autres.

Alors quelques bons conseils pour rouler :

  • On roule et on serre à droite.
  • On utilise les pistes cyclables ou la route mais pas les trottoirs.
  • On tourne la tête avant de déboîter, pour voir s'il n'y a pas quelqu'un qui va vous dépasser.
  • De manière générale ayez conscience de votre environnement (regardez autour de vous de temps en temps).
  • On ne roule pas avec les écouteurs dans les oreilles (ou les casques, pour les hipsters).
  • On tend le bras avant de déboîter, c'est comme les clignotants.
  • On roule avec un gilet fluo de préférence, ou simplement des vêtements pas trop sombres.
  • On respecte le code de la route, notez que vous pouvez perdre des points sur votre permis de conduire si vous êtes verbalisé à vélo (toutes mes excuses, c'est visiblement une légende urbaine, source).
  • On se répète la phrase suivante : "la route est remplie de connards égoïstes qui pensent que les autres sont des PNJ uniquement là pour les emmerder, et ce sera pire si je me conduits de la même manière".

7 commentaires

#1  - Cyrille BORNE a dit :

ils ont une base ici, il y a un roman à écrire sur les cyclistes de la clape et des environs de Narbonne qu'on peut qualifier de seigneurs.

Répondre
#2  - Gilles a dit :

Tu ne peux pas perdre de points sur un hypothétique permis de conduire pour une infraction à vélo.

Le fait d'autoriser dans certaines rues le fait de rouler à contresens pour les cycliste n'est pas une "bêtise", comme le montrent les statistiques, si tu fais bien sûr référence à une possibilité plus grande d'accidents, notamment parce qu'en cas de "fou du volant", un cycliste peut éviter plus facilement l'accident. Je t'invite à te documenter sur ce point.

Répondre
#3  - uTux a dit :

Après vérification : http://www.securite-routiere.gouv.fr/en-parler-agir/a-l-epreuve-des-faits/permis-a-points/commettre-une-infraction-a-velo-peut-entrainer-la-perte-de-points-sur-son-permis-de-conduire.-vrai-ou-faux
C'est visiblement une légende urbaine qui a la vie dure.

Répondre
#4  - Carl Chenet a dit :

À rajouter à ta liste qui abonde ton point "griller les feux" : À Paris le droit appelé "cédez-le-passage cycliste" pour les vélos de franchir les feux et d'aller tout droit alors qu'une voiture peut arriver de gauche (schéma 2 sur http://www.paris.fr/actualites/a-partir-de-cet-ete-le-cedez-le-passage-cycliste-au-feu-rouge-est-generalise-dans-paris-2719 ) est une énorme bêtise, j'en suis déjà à 3 cette année qui me coupent la route (ne respectant donc pas le cédez-le passage) quand le feu est vert pour moi... Si l'automobiliste qui a le feu vert est distrait, baisse la tête (oui, les gens font n'importe quoi) ou de nuit ça peut être fatal au cycliste.

Répondre
#5  - uTux a dit :

Et même en journée.

Répondre
#6  - iv a dit :

En tant que cycliste (et quelque fois automobiliste), je suis d'accord avec ce que tu dis, hormis sur le fait de serrer à droite. C'est maintenant recommandé (y compris par le code de la route), de rouler au milieu de sa voie. Tout simplement pour :
* ne pas se prendre la portière d'une personne qui vient de se garer et qui ne regarde pas (ça arrive très régulièrement et ça fais vraiment des gros dégâts).
* permettre (et rappeler) à la voiture qui vous suit qu'il faut 1m de marge pour dépasser en ville (et donc au cycliste la marge pour faire un écart à droite si la voiture double n'importe comment). Ce qui veux dire qu'il est rarement possible de doubler en ville !

Répondre
#7  - uTux a dit :

En effet mes conseils étaient mélangés ville/campagne.
En ville il faut veiller a bien se positionner sur sa voie (je ne serre pas à droite si je veux tourner à gauche au prochain feu).

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot caovt ?

Fil RSS des commentaires de cet article