Le Blog Utux

HTTP 200 GET /

Emily is away, encore un coup de vieux

Rédigé par uTux 2 commentaires

Emily is Away est un petit jeu indé gratuit distribué sur Steam qui a eu droit à une certaine visibilité grâce aux vidéastes sur Youtube. Le principe est simple : c'est un simulateur de drague par Messenger.

L'interface reprend AOL Messenger que je n'ai personnellement pas connu, en revanche j'ai bien connu MSN. Si vous êtes trentenaire il y a fort à p arier qu'en lisant ces 3 lettres vous avez entendu dans votre tête le petit son caractéristique de réception d'un message, vous avez aussi pensé à Windows XP et à tous ces éléments de pop culture de l'époque 2002-2007, en bref ce jeu s'adresse aux nostalgiques.

Emily is Away

Le jeu simule une discussion avec Emily et plusieurs choix de réponse s'offrent à vous. Il vous faudra ainsi construire une relation avec elle en faisant attention à ne pas terminer en friendzone ! La suite (Emily is Away too), payante mais compatible Linux, ajoute une autre protagoniste et quelques bonus comme une ancienne version de Youtube utilisable, c'est excellent.

Le jeu est gratuit et si vous avez une petite heure à tuer et l'envie de vous replonger dans la nostalgie 2002-2007, laissez-vous tenter.

2 commentaires

#1  - Pierre Aribaut a dit :

Moi j'ai connu l'interface des messages "éclair" AOL (messages privés) et les salons de discussion (nombreuses chat room avec thèmes divers ou thème libre), et j'ai donc pratiqué le jeu "pour de vrai" de la séduction via AOL, et je dois dire que c'était vraiment sympa, convivial, j'ai fait de bonnes rencontres par ce biais, et j'ai eu des discussions très agréables, connaissances agréables dont certaines avec lesquelles je suis encore en contact plus de 10 ans après...cela donnait quand même bien mieux que la copie d'écran de cet article, là on a l'impression de se retrouver sur amstrad ou commodore presque ;)
Pour revenir à cette époque des chats publics et privés tous azimuts via AOL, c'était beaucoup plus sympa que facebook, où désormais les gens publient de leur côté, les likes et le côté trop convenu des conversations casse un peu cette liberté de conversation qu'on avait sur AOL, et il me semble qu'il y avait plus de conversations tout court que sur facebook, c'est l'outil qui veut ça aussi, cela ne s'appelait pas "réseau social" mais ironiquement c'était probablement plus social au final qu'un réseau comme facebook.

Répondre
#2  - uTux a dit :

Tu as raison, avec les réseaux sociaux on a énormément de choses à dire à des gens qui n'en ont rien à faire.
AOL/MSN/IRC c'était quand même plus humain. Mais peut-être notre point de vue compte énormément, l'effet "c'était mieux avant".

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ubvft ?

Fil RSS des commentaires de cet article